Bilan 2020 : la feuille de route du numérique en santé en ligne !

Depuis le lancement en 2019 de la feuille de route « Accélérer le virage numérique », les projets en santé numérique n’ont cessé d’évoluer et de prendre de l’ampleur sur le territoire. 

L’année 2020 a été une année absolument inédite. Malgré la crise COVID et les nombreux projets numériques de lutte contre l’épidémie portés en des temps records, la feuille de route a tenu ses engagements. Elle est même allée au-delà : 2 milliards d’euros d’investissement ont été attribués au numérique dans le cadre du Ségur de la santé.

Ce virage numérique intéresse bien entendu les masseurs-kinésithérapeutes au même titre que les autres professionnels de santé car dans les cinq prochaines années, la révolution numérique en santé devrait enfin aboutir avec la dématérialisation de la plupart des documents, des logiciels métiers en ligne et interopérables, des e-cartes vitales, des e-CPS, des espaces numériques de santé regroupant DMP, Agenda santé et messagerie sécurisée personnelle, des messageries sécurisées professionnelles elles aussi interopérables, des applications santé pour les professionnels et le grand public validées et communicantes.

Je vous invite, même si vous n’êtes pas un geek passionné de nouvelles technologies, à parcourir ce diaporama pour percevoir deux choses : d’abord les progrès et la masse de travail effectué en peu de temps par les équipes de l’ANS et ses partenaires, deuxièmement les changements qui nous attendent demain et qui sont énumérés à travers les 30 actions expliquées dans ce diaporama.

L’URPS MK PDL continuera a travailler activement avec les acteurs de la e-santé en portant le message suivant : la volonté d’avoir des solutions simples, intégrées et efficaces au service des professionnels de santé.

Regardez le diaporama du bilan 2020 : FDR-Num-en-Sante-2020-V15

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.