Mon Espace Santé

Mon Espace Santé, le service numérique porté par l’Assurance Maladie est déployé dans toute la France depuis le mercredi 3 février 2022.
Le déploiement de ce carnet de santé numérique est une nouvelle étape pour le système de santé et particulièrement pour le numérique en santé. Mon Espace Santé évoluera jusqu’en 2023 et devrait améliorer les relations patients-soignants.

Dans cet article, nous répondons à vos premières questions et vous aidons à répondre à celles de vos patients.

Après un test en Loire-Atlantique fin 2021, le service est maintenant accessible à tous. 
Le service Mon espace santé a fait l’objet en Loire-Atlantique, d’un test préalable à sa généralisation à partir du mois de septembre 2021. Les assurés de la CPAM, de la MSA et de la MGEN de Loire-Atlantique ont reçu, par mail ou par courrier, un code provisoire pour activer Mon espace santé courant septembre.
6 semaines après la réception de cette information, sauf opposition de leur part, leur service Mon espace santé de ces personnes est automatiquement créé, comme le prévoit la Loi. C’est le cas pour 1,3 millions de ligériens : vous pouvez déjà déposer dans leur service Mon espace santé des documents utiles à leur prise en charge ou leur envoyer des informations à partir de votre messagerie sécurisée. Tous vos patients qui disposaient auparavant d’un DMP y retrouvent leurs anciennes données.

Le dispositif s’étend désormais à l’ensemble des départements avec un envoi d’invitation entre début février et fin mars. 65 millions de notifications seront envoyées à l’ensemble des bénéficiaires d’un régime d’assurance maladie français pour leur présenter le service et les informer que, sans action de leur part, leur profil Mon espace santé sera automatiquement créé dans les 6 semaines. Découvrez ci-dessous, les dates d’envoi par département. 

Sans attendre la réception de ces codes d’activation, il est possible d’anticiper la démarche dès à présent et de générer un code depuis monespacesante.fr.

Vos patients peuvent à tout moment demander la fermeture du service, en se rendant sur monespacesante.fr ou en téléphonant au 3422 (service gratuit + prix appel). En appelant ce numéro, ils peuvent aussi se faire aider dans l’appropriation de Mon espace santé.

Pour vos patients, Mon espace santé est un « coffre-fort » personnel contenant leurs données de santé, dans la continuité du DMP

  • Mon Espace Santé permet à vos patients de déposer des documents de santé et de consulter ceux déposés par les professionnels de santé : ordonnances, compte-rendu de radiologie, d’hospitalisation, résultats d’analyse… Les documents de l’ancien DMP sont automatiquement repris dans ce nouvel espace documentaire.
  • Mon Espace Santé propose de nouvelles fonctionnalités :
    • Via leur profil médical, vos patients peuvent alimenter leurs antécédents médicaux, vaccinations, allergies, mesures de santé…
    • Ils peuvent recevoir des messages sécurisés de la part des professionnels de santé et leur répondre. Vous êtes systématiquement à l’initiative de l’ouverture d’une conversation et vous pouvez à tout moment décider d’y mettre fin.
    • Au 2e semestre 2022, ils pourront retrouver leurs rendez-vous médicaux et rappels de vaccination et gérer des applications en santé sélectionnées par les pouvoirs publics pour leur qualité et leur sécurité (ex/ lecteur connecté de glycémie, service de conseils en santé…).
  • Mon Espace Santé apporte le même niveau de sécurité que le DMP ou les services bancaires. L’Assurance Maladie, qui gère déjà de nombreuses données de santé, est responsable du service, sans avoir accès aux données personnelles. Toutes les données sont hébergées en France.

Vous concernant, pas de changement, vous utilisez vos outils numériques habituels

  • Depuis votre logiciel métier (bouton DMP) ou depuis l’accès web DMP, vous pouvez toujours déposer des documents dans l’Espace Santé de vos patients, comme vous pouviez le faire avec le DMP. Selon le même procédé, vous pouvez toujours consulter les informations de santé les concernant, avec leur autorisation.
  • Depuis votre messagerie sécurisée de santé MSSanté (Mailiz, Apicrypt V2, Lifen, etc.), vous pouvez adresser à votre patient des compléments d’information suite à des soins, d’une demande de documents ou d’informations à vous envoyer préalablement à des soins, etc.

Quels documents de santé partager en priorité ? 

Vous pouvez partager la Fiche de Synthèse du Bilan Diagnostic Kinésithérapique (FSBDK) du patient afin de la rendre visible non seulement à ces derniers mais aussi aux autres professionnels de santé qui les prennent en charge. Vous trouverez ici un livret d’aide réalisé par l’Union en 2019, autour du Bilan Diagnostic Kinésithérapique et des outils numériques accompagné d’une feuille de rappel, résumant les règles de facturation du BDK.

Comment envoyer un mail sécurisé à un patient ? 

Vous vous connectez à votre messagerie sécurisée de santé MSSanté (Mailiz, Apicrypt V2, Lifen, etc.) et procédez comme pour l’envoi d’un mail sécurisé à un professionnel de santé. L’adresse de messagerie du patient est formatée de la façon suivante : INS@patient.mssante.fr

L’INS correspond au NIR, autrement dit, ce sont les 15 chiffres figurant sur la carte vitale ou dans votre dossier patient. Vous pouvez également le récupérer grâce au téléservice INSi. De son côté, votre patient retrouve cette adresse sur la page « messagerie » de son Espace Santé.

Le patient peut répondre à votre mail et vous pouvez à tout moment décider de mettre fin à la conversation en indiquant simplement [FIN] dans l’objet du message.

Besoin d’aide ou de plus d’informations ?

Les services de votre CPAM sont à votre disposition au 3608 (service gratuit + prix de l’appel).
Vos patients peuvent se rendre sur monespacesante.fr ou téléphoner au 3422 (service gratuit + prix appel).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.